Social : Les courtiers grossistes affichent de bons résultats

    Le Syndicat National des Courtiers Grossistes Souscripteurs termine l’année 2011 sur une note d’optimisme. Syndicat 10 présente ainsi 5 chiffres positifs issus d’un benchmark social réalisé par sa commission des Affaires Sociales auprès de ses membres (échantillon de 1698 salariés sur les quelque 1800 qui composent les sociétés adhérentes au S10).

    Emplois : Les courtiers grossistes affichent une augmentation de 12.5% de leurs effectifs depuis 2008, et continuent de recruter régulièrement, notamment dans les métiers liés à la Relation Client…

    Féminisation : La parité homme/femme est un sujet d’actualité, les pouvoirs publics ayant pris des dispositions à cet égard. Or, les femmes représentent 54.6% des effectifs cadres des courtiers grossistes, en progression de 1% sur la dernière année observée, et près des 3⁄4 de l’effectif total.

    Contrat : 9 collaborateurs sur 10 bénéficient d’un CDI.

    Age moyen des salariés : Les courtiers grossistes ouvrent leurs portes aux jeunes, qu’ils soient diplômés, alternants, ou dotés d’une première expérience. L’âge moyen des collaborateurs est de 35 ans, contre 42 ans dans le secteur de l’Assurance (chiffres ROMA – période 2009).

    Formation : il apparaît comme 2 fois plus élevé chez les grossistes que la moyenne nationale, avec 5.6% de la masse salariale. La technicité des produits et la recherche constante de qualité dans la gestion des contrats nécessitent un effort tout particulier de formation à l’embauche et une mise à jour régulière des compétences.