Scor : Denis Kessler quitte la direction générale plus tôt que prévu

Denis Kessler, PDG de Scor
La prochaine assemblée générale de Scor se tiendra le 30 juin prochain.

Pour raisons personnelles, Denis Kessler a décidé de ne pas prolonger ses fonctions de directeur général de Scor au terme de son mandat actuel. Son successeur désigné, Benoît Ribadeau-Dumas, est écarté au profit de Laurent Rousseau.

La succession de Denis Kessler à la direction générale de Scor vient de prendre un tournant inattendu. Le PDG du réassureur a décidé « d’être déchargé, pour des raisons personnelles, de ses fonctions de directeur général de Scor au terme de son mandat actuel, qui arrivera à échéance à l’assemblée générale du 30 juin 2021 », peut-on lire dans un communiqué.

Le conseil d’administration du réassureur a donc décidé dans ces conditions de dissocier les fonctions de président du conseil et de directeur général dès l’issue de l’AG de ce 17 mai, soit avec un an d’avance sur le calendrier initialement fixé. « Le conseil a souhaité à l’unanimité que Denis Kessler accepte de demeurer président du conseil d’administration ».

Laurent Rousseau choisi à l’unanimité

Dans le même temps, le successeur désigné de Denis Kessler à la direction générale a été écarté. « Le conseil d’administration a cependant constaté que les conditions n’étaient pas réunies pour que Benoît Ribadeau-Dumas, qui n’avait pas exercé préalablement de responsabilités dans le secteur de l’assurance ou de la réassurance avant de rejoindre le Groupe, prenne les fonctions de directeur général de Scor dès juin 2021 », poursuit le communiqué.

Dés lors, Scor a choisi à l’unanimité Laurent Rousseau, directeur général adjoint de Scor Global P&C, président de Scor Europe et membre du comité exécutif du groupe, pour être nommé directeur général du réassureur à l’issue de l’assemblée générale du 30 juin prochain. « Laurent Rousseau était l’un des trois candidats sélectionnés par le comité des rémunérations et des nominations en vue de la préparation de la succession du président directeur général, dans le cadre des travaux menés en 2019 et 2020. En complément de cette nomination, le conseil d’administration proposera à l’assemblée générale annuelle de 2021 de nommer Laurent Rousseau administrateur du Groupe », explique ensuite Scor.

Enfin, la nomination par le conseil d’administration de Denis Kessler comme président non exécutif à l’issue de l’assemblée générale du 30 juin 2021 « contribuera à assurer la continuité de la stratégie du Groupe et à perpétuer ses valeurs », selon le communiqué du réassureur.

Que pensez-vous du sujet ?