Voile : Macif fait la course en tête sur la route du Rhum

Six sur la ligne de départ, les bateaux sponsorisés par les assureurs ne sont plus que quatre en course. Très attendu, François Gabart, tient son rang sur Macif.

Loïck Perron, sur Banque Populaire VII a remporté la 10e édition de la route du Rhum dans la catégorie Ultime en établissant au passage un nouveau record de l’épreuve en 7 jours, 15 heures, 8 minutes et 32 secondes.

Pas d’assureurs chez les Ultime. Pour autant, dans la catégorie Imoca, c’est bel et bien un acteur du monde de l’assurance qui pourrait franchir la ligne d’arrivée en premier. François Gabart sur Macif fait en effet la course en tête. Au dernier pointage ce lundi 10 novembre à 8h, il avait une avance de 41,94 milles nautiques sur son dauphin Jérémie Beyou, à la barre de Maître Coq.

Deux abandons chez les assureurs

La course n’a pas été aussi heureuse pour les bateaux soutenus par la Carac et la MACSF, respectivement barrés par Louis Duc et Bertrand de Broc, tous deux contraints à l’abandon. Louis Duc a mis un terme à sa traversée après la déchirure de sa grand voile. Pour Bertrand de Broc, c’est une blessure au coude lors d’un choc avec son winch qui l’a obligé a faire demi-tour.

Dans la catégorie Multi50 touchée par une série d’abandons – six bateaux sur les 11 en lice – Gilles Lamire sur Rennes Métropole-Saint-Malo Agglomération soutenu par la Smacl s’accroche au podium. Il pointe actuellement à la 3e place du classement à 132,15 milles de retard sur Erwan le Roux et bénéficie d’un matelas confortable sur le 4e relégué à près de 250 milles.

Premières arrivées vers le 14 novembre

Même position pour Yannick Bestaven sur le Conservateur en Class 40. Mais la course est beaucoup plus serrée. Il n’a que 42 milles de retard sur le leader actuel, Kito de Pavant, et à peine 7 milles d’avance sur Thibault Vauchel-Camus. Un peu plus loin derrière, on retrouve April et son skipper Lionel Regnier en 10e position à 222,19 milles de la tête.

François Gabart, à qui il reste un peu moins de 1400 milles à parcourir, ne devrait pas franchir la ligne d’arrivée avant le 14 novembre prochain.

Photo : Jean-Marie Liot/DDPI/Macif