Résultats 2011 : Allianz Global Assistance affiche un résultat net en baisse de 5M d’euros

Allianz Global Assistance a connu une année 2011 conforme à ses attentes, avec un chiffre d’affaires en hausse de 8,5%, passant ainsi la barre des 2Mds d’euros. Toutefois, le premier assisteur mondial voit son résultat net chuter de 5M d’euros sur l’exercice.

Avec un chiffre d’affaires à 2,054Mds d’euros (contre 1,892Mds en 2012), Allianz Global Assistance affiche une croissance « en ligne avec ses attentes », selon Remi Grenier, son président. Toutefois, le résultat net de l’assiteur est en baisse de 5M d’euros à 62,3M sur l’exercice 2011, suite à plusieurs investissements : d’une part dans le changement de marque de Mondial Assistance (depuis l’année dernière, 7 pays ont déjà changé de nom en 2011 pour devenir Allianz Global Assistance et 17 autres devraient suivre en 2012) et d’autre part dans la convergence des plateformes informatiques du groupe (systèmes informatiques comptables et systèmes informatiques d’assurances).

L’activité voyage en hausse modérée

En ce qui concerne ses lignes de métiers, AGA enregistre pour 2011 une hausse de 16,3% de son activité santé et habitat (17% du chiffre d’affaires total du groupe), une hausse de 10,5% de son activité automobile (38,5% du CA) et enfin une hausse modérée de 4,3% de l’activité voyage (44,5% du CA). « Les évènements politiques de certains pays ont pesé significativement sur l’activité des Tour Operateurs », explique Remi Grenier à propos du voyage. « Cela s’accompagne donc d’une baisse de notre chiffre d’affaires puisque si le prix unitaire des voyages baisse, celui des assurances voyages et des prestations d’assistance aussi », poursuit-il.

A l’international, Allianz Global Assistance enregistre une forte hausse de son activité en Asie Pacifique (+23%) qui représente aujourd’hui 16% du chiffre d’affaires du groupe. Les Amériques représentent elles 23% du chiffre d’affaires d’AGA pour une hausse de 16,6% de l’activité sur l’exercice. Enfin, l’assisteur subit « un rééquilibrage de ses activités sur l’Europe », selon Rémi Grenier (61% du chiffre d’affaires du groupe), qui estime « qu’à horizon 2015, cette zone ne représentera plus que 50% de notre chiffre d’affaires, contre 30% pour les Amériques et 20% pour l’Asie ».

La France premier contributeur du groupe

Forte d’un nouveau PDG depuis quelques semaines (voir notre article sur le sujet), la France reste le principal contributeur d’AGA avec plus de 20% de chiffre d’affaires du groupe en 2011 (soit 417M d’euros). L’activité de l’hexagone est notamment portée par l’auto (200M d’euros de CA) et le voyage (100M d’euros de CA). Toujours sous le nom de Mondial Assistance, l’activité française devance celle des USA (298M d’euros de CA) et de l’Australie (252M d’euros de CA).

Santé et Ambition 2015

« La santé a des besoins latents très importants et le vieillissement de la population entraîne de la demande », précise Rémi Grenier. « Il est certain que l’assurance-maladie devra de plus en plus faire appel à des services privés et à des assisteurs, que ce soit pour l’ambulatoire, la prévention ou lors de la sortie du système hospitalier. Ainsi, nous croyons que le pilier santé va progresser dans les années à venir », explique-t-il.

Allianz Global Assistance ambitionne d’ailleurs de développer son expertise en santé, en consolidant son activité de courtier gestionnaire délégataire de services de soins avec Nextcare, une filiale basée à l’étranger (Bahreïn, Arabie Saoudite, Egypte et Dubaï) afin de dupliquer ensuite ce modèle en Asie et en Amérique du sud.

Enfin, dans son plan Ambition 2015, AGA souhaite atteindre à terme un chiffre d’affaires de 3Mds d’euros et un résultat opérationnel de 200M d’euros.