Livret A / Assurance-vie : Le relèvement du plafond serait progressif

Le gouvernement, qui avait annoncé un rapide doublement du plafond du livret A, devrait finalement effectuer un passage progressif de cette mesure.

Alors qu’il avait annoncé le doublement du plafond du Livret A de 15.300 à 30.600 euros, le gouvernement devrait finalement effectuer un relèvement progressif. Ce plafond devrait en effet passer à 20.000 euros lors de la prochaine rentrée de septembre, selon Le Journal du Dimanche.

Une mesure destinée à renflouer les disponibilités du gouvernement, notamment pour financer les logements sociaux, mais qui va aussi dans le sens d’une relance de l’économie par la consommation, en favorisant un placement liquide. Peut-être au détriment de l’assurance-vie.

Un désaveu de l’assurance-vie ?

C’est en tout cas ce que craignent les assureurs. La promesse de campagne du Président faisait en effet craindre un désaveu plus important de l’assurance-vie, qui subit déjà une décollecte quasi continue depuis août 2011. D’autant que François Hollande avait évoqué la possibilité de revenir sur les avantages fiscaux du « placement préféré des Français », avant que Michel Sapin ne revienne sur ces propos.

Les banques craignaient de leur côté un transfert trop important de liquidités en direction du livret A, ce qui aurait risqué de fragiliser leur capacité à respecter Bâle III. Cette mesure progressive devrait ainsi permettre de négocier le calendrier avec les établissements bancaires.

Livret A : Si le plafond double, l’assurance-vie peut perdre 30 à 40Mds d’euros (Groupama)