Techniques de vente : Argumenter les avantages de la retraite collective pour la TPE/PME

La retraite est plus que jamais un sujet d’actualité. L’inexorable baisse des taux de remplacement, la situation économique et l’enchaînement des réformes aggravent le sentiment d’inquiétude des français.

Pourtant seulement 21 % des actifs ont fait estimer leur future pension et, même en étant pessimistes, 7 Français sur 10 surestiment encore le montant de leur retraite
Beaucoup espèrent encore une solution qui ne nécessiterait pas un effort trop douloureux.

Afin de compléter les retraites, un outil est plébiscité, tant par les salariés que par les chefs d’entreprises : la retraite collective (69% des salariés et 76% des dirigeants y voient une solution efficace).

Un véritable couteau suisse

En utilisant les différents outils de retraite collectifs (art. 83, 39, PERCO) il est possible de proposer une solution sur mesure à chaque TPE/PME dans des cadres fiscaux et sociaux avantageux pour l’entreprise, les dirigeants et leurs salariés (cotisations exonérées de charges, déductibles du résultat pour l’entreprise et non assujetties à l’impôt sur le revenu pour le salarié).

Fidéliser, motiver ses salariés avec des outils de rémunération différée

En mettant en place un package de rémunération incluant des « plans de retraite », les TPE/PME répondent à une forte attente des salariés. Elles peuvent ainsi faire la différence et attirer/conserver des salariés qui seraient tentés de rejoindre une autre entreprise proposant une rémunération supérieure.

Booster la retraite des dirigeants

Des derniers revenus élevés par rapport à l’ensemble de sa carrière, des choix « fiscaux » (ex : répartition dividendes/salaire) font partie des éléments qui peuvent parfois minorer la pension de retraite du chef d’entreprise.
Une fois son besoin démontré, il sera souvent le premier intéressé par la mise en place d’une rémunération différée afin de pouvoir conserver son train de vie.

Avec Kaléa Formation