Résultats : April en petite forme sur le courtage, se rattrape sur les primes

Le courtier April gagne 2,4M d’euros grâce aux commissions et environ 5M d’euros grâce aux primes pour un chiffre d’affaires total de 392M d’euros (+7M)

April vient de publier son chiffre d’affaires semestriel avant des résultats complets le 29 août. Le chiffre d’affaires progresse de presque 2% sur les 6 premiers mois de l’année, à 392M d’euros, grâce à la hausse des primes (+3,6%) plutôt que sur le courtage (+0,9%).

Bruno Rousset a repris, au début de l’année, ses fonctions de directeur général et de président pour redresser la barre du courtier en difficulté et rationaliser son réseau de courtage. Mais sur ce cœur de métier, les affaires sont encore compliquées pour April. Les commissions et honoraires gagnent 0,9% à environ 252M d’euros. Au premier trimestre, elles baisaient de 0,6%.

Dans l’activité dommage, les commissions de courtage ont même reculé de 2,6% mais elles ont été plus que compensées par les primes en hausse de 18,2% pour un CA dommage global en hausse de 4,2% à 146M d’euros.

La baisse de 2.6 % des commissions de courtage tient essentiellement à la poursuite de la rationalisation du réseau de distribution APRIL Mon Assurance et à un effet de change défavorable de l’ordre de 1,9M d’euros, principalement sur l’activité d’assistance voyage en Amérique du Sud”, explique le groupe dans un communiqué.

Sur la partie Santé et Prévoyance (plus importante), le courtage progresse de 3,3% mais est diminué par les primes (-3,4%) pour finalement atteindre 251,2M d’euros (+0,8%).

Le groupe se félicite également de bien progresser sur son activité mobilité- assistance, axe stratégique, avec 12,2% de croissance.