Résultats 2009 : Les chiffres d’affaires de l’assurance en France attendus en hausse

    A l’image du secteur, dont les résultats avaient été rendus publiques il y a quelques jours (lien), les résultats des assureurs français sont tous attendus en hausse pour l’année 2009. L’assurance-vie va vite faire oublier la sinistralité de l’assurance dommage… et la crise ?

    Selon les analystes, cités par l’AFP, les résultats d’Axa devraient être annoncés en hausse de 2Mds d’euros pour le seul second semestre 2009. Au total, Axa pourrait annoncer des bénéfices de 3,3Mds d’euros pour 2009.
    La relative bonne santé des marchés financiers ainsi que le regain d’intérêt pour l’assurance-vie en 2009 vont largement participé à créer un effet très positif sur les chiffres.

    Surtout, le secteur de l’assurance, comme tous les secteurs impactés par la crise en 2008, vont bénéficier d’un fort effet de comparaison.

    La fin d’année 2008 et l’effondrement des marchés financiers avaient plombé les comptes des assureurs en raison de plus-values latentes sous-estimés par les différentes places boursières. Le décompte, au 31 décembre 2008 des actions détenues par les grandes et petites compagnies d’assurances a eu pour effet de présenter au passif des bilans des valeurs bien en deça des investissements réalisés.

    Restent tout de même des questions, notamment à propos des effets de la crise Grecque et des filiales étrangères exposées à des crises plus graves que sur le marché français.
    Ainsi, pour reprendre le cas d’Axa, la filiale de gestion d’actifs et de conseil financier, AllianceBernstein, a d’ores et déjà annoncé des résultats décevants pour 2009, directement liés aux retraits d’épargne pendant l’année.

    En Espagne, Italie ou au Portugal, les assureurs disposant de filiales devraient également être confrontés aux effets de la crise financière et économique. Celle-ci a laissé sur ces marchés des désengagements dans l’épargne et des arbitrages budgétaires des ménages dégradant les cotisations perçues des assureurs.

    Quoi qu’il en soit, la saison des résultats, qui se lancera véritablement dès mercredi 17 février avec les résultats de Groupama (6eme assureur français en CA France) et Axa le 18 février (1er français), pourrait afficher une belle forme des assureurs. Il faudra aller plus en détail, notamment à cause de la comparaison avec une année 2008 compliquée, pour percevoir la tendance de fond de l’assurance en France. Surtout que les prévisions pour l’année 2010 sont quasiment impossibles à réaliser. Quelle croissance de l’écnonmie attendre, et quelles évolutions de l’épargne et de la sinistralité imaginer ? Une part du mystère ne pourra être dévoilée avant la fin de l’année.