Réassurance : Scor enregistre une hausse des renouvellements de fin juin en non-vie

Le réassureur français Scor a enregistré une hausse de 18% des renouvellements effectués à mi-année, le montant des primes atteignant 245M d’euros, selon un communiqué publié jeudi.

Scor précise que ces renouvellements ne concernent que 10% environ du volume annuel des primes en non-vie (dommage et spécialités), l’essentiel des renouvellements ayant lieu en début d’année civile. La croissance est portée par le dommage (P&C), avec un dynamisme particulier aux Etats-Unis (+67%), en Australie (+32%) et en Afrique du Sud (+28%), hors catastrophes naturelles.

Scor fait valoir que la progression observée dans ces zones est le fruit d’un rééquilibrage géographique opéré par le groupe. Le réassureur indique que les prix « restent disciplinés en dépit de certaines surcapacités », c’est à dire d’une offre de réassurance supérieure à la demande à l’échelle du marché.

Pour Scor, cette discipline se traduit par « des hausses sensibles dans les branches et les marchés sinistrés et des baisses limitées partout ailleurs, quoique plus accentuées sur les affaires de catastrophes naturelles américaines pour lesquelles s’exerce la concurrence des marchés financiers ». Au total, l’évolution tarifaire moyenne affiche une hausse de près de 1% pour le groupe sur les affaires renouvelées.

Paris, 22 juillet 2010 (AFP)