Médicament : Les députés adopteront la loi lundi malgré le rejet du Sénat

Le texte de loi sur le médicament sera définitivement voté lundi à l’Assemblée nationale, alors que le Sénat a refusé de l’adopter.

L’Assemblée nationale va voter définitivement lundi prochain la réforme du contrôle des médicaments. Le Sénat a refusé mardi d’adopter le texte, reprochant au gouvernement et à la droite d’avoir confisqué le débat. Une motion de rejet préalable a été votée, alors que l’Assemblée nationale a refusé la quasi-totalité des changements apportés par le Sénat en 1e lecture, notamment la possibilité d’actions de groupes des victimes de produits nocifs.

« Ce texte propose des avancées incomparables. Faut-il voir dans ce refus un mouvement de mauvaise humeur, ou le retour à un vieux réflexe politicien ? » a commenté Xavier Bertrand. Le projet de loi réglemente les liens d’intérêts entre professionnels de santé et industrie pharmaceutique, et renforce la pharmacovigilance, pour éviter la répétition d’un scandale comme celui du Mediator.

Avec AFP