Bilan : Les assureurs européens augmentent leurs actifs à 8,5 trillions d’euros en 2013

Les assureurs européens ont continué de faire croître, l’année dernière, leur portefeuille pour atteindre 8.500 milliards d’euros d’actifs sous gestion (+3,2%).

Les assureurs restent de loin les plus gros investisseurs institutionnels en Europe, en détenant plus de la moitié du total des actifs sous gestion de cette catégorie, soit 8.500 milliards d’euros, devant les fonds de pension qui en détiennent 4.200 milliards d’euros.

Les assureurs ont continué d’investir en 2013 avec en hausse de 3,2% de ces montants, souligne la fédération des assureurs européens, Insurance Europe, dans son bulletin d’information. Cependant, Michaela Koller, la directrice générale d’Insurance Europe estime que “les futurs investissements sont menacés“.

En effet, “alors que l’industrie de l’assurance accueille favorablement le mouvement vers un régime de régulation basé sur le risque et reconnaît que la version finale de Solvabilité 2 va dans le bon sens pour éviter un énorme impact négatif sur les investissements de long terme, des aspects de la directive et la façon dont elle doit être appliquée, obligent toujours les assureurs à garder, de façon inappropriée, des énormes montants de capitaux, à défaut d’investissements de long terme“, explique-t-elle. De fait, pour la fédération, l’achat de dette souveraine et corporate de long terme va coûter plus cher aux assureurs.

Quoi qu’il en soit, les assureurs restent les premiers investisseurs stables, de long terme, en Europe. La Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne réunies contrôlent 60% des 8,5 milliards d’euros d’actifs.