Comparateur d’assurances auto : Google rémunéré au contrat signé

Les assureurs partenaires de Google comparateur auto attendent beaucoup de la notoriété du moteur de recherche. En termes de rémunération, Google touche une commission au devis signé.

Hier, lundi 29 juillet, Google lançait avec deux semaines de retard son comparateur d’assurances auto. Sur le même modèle économique que Lesfurets.com et LeLynx.fr, Google est rémunéré par ses partenaires assureurs lors de la souscription d’un contrat. Google confirme qu’une commission lui est versée lorsqu’un client signe un contrat.

Google est aujourd’hui partenaire avec 4 Assur, Allsecur, AcommeAssure, Aloa Assurances, Sos Malus et Active Assurances. Aloa Assurances, via Lybernet, explique que l’intérêt de leur présence sur le nouveau service de Google est la notoriété du moteur de recherche. Julien Potony, chargé du webmarketing chez Aloa Assurances précise “notre présence sur Google comparateur auto s’inscrit dans notre stratégie, puisque nous sommes présents sur la plupart des comparateurs d’assurance”.

Les assureurs mécontents du design

En ce qui concerne le design du comparateur auto de Google, il est plus qu’épuré. Certains assureurs partenaires sont un peu déçus par l’interface. “Le site est plus que neutre! Il n’est pas du tout marketté. Il est vide et il ne donne pas envie d’acheter”, nous glisse un des assureurs présents sur la plateforme.

Pour le retour sur investissements, il faudra attendre la fin de l’année pour savoir si Google génère un trafic conséquent sur ce créneau de l’assurance automobile. Pour l’instant, le service n’est pas encore complètement fonctionnel puisqu’une petite partie des internautes peut y accéder.