Acquisition : Scor lève 200 millions d’euros, affectés en partie au rachat de Generali US

    Le réassureur a émis 200M d’euros de titres subordonnés afin de financer le rachat de Generali US.

    Scor a émis 200M d’euros de titres subordonnés, à mi-chemin entre des actions et des obligations, afin de financer notamment le rachat de Generali US. La première échéance de remboursement anticipé de ces titres subordonnés à durée indéterminée a été fixée au 30 novembre 2018.

    Des fonds comptabilisés comme du capital

    Jusqu’à cette date, les titres offrent un taux d’intérêt de 5%. Par la suite, le taux sera calculé en fonction du Libor à trois mois en francs suisses auquel s’ajoutera une marge de 4,10%. Scor précise que ces fonds pourront être comptabilisés comme du capital aux yeux des agences de notation. Ils entrent également dans la constitution de la marge de solvabilité du réassureur.

    L’argent récolté permettra, outre la couverture des besoins généraux du groupe, de financer l’acquisition de Generali US, annoncée le 4 juin, qui doit permettre à Scor de devenir le numéro un de la réassurance-vie aux Etats-Unis. Denis Kessler, PDG de Scor, a salué dans communiqué “une étape importante dans le financement du projet d’acquisition de l’activité de réassurance-vie de Generali aux Etats-Unis“.

    Le reste de l’acquisition sera financé sur nos ressources propres, comprenant du capital excédentaire issu du rapprochement des activités vie, sans émission d’actions nouvelles”, a-t-il précisé.

    Paris, 10 sept 2013 (AFP)