Résultats S1 : L’assureur QBE enregistre des profits en baisse de 37%

QBE enregistre au premier semestre 2013 un résultat de 477M de dollars, en baisse de 37% par rapport à 2012.

L’assureur australien QBE a rendu public ses résultats pour le premier semestre 2013 le 20 août. Il enregistre un bénéfice de 477M de dollars contre 760M l’an passé, soit une baisse de 37%. Son résultat assurance n’est, lui, en baisse que de 18% (de 958 à 790M de dollars).

Le chiffre d’affaires est en hausse de 2% avec des primes brutes atteignant 9,446Mds de dollars, mais les primes nettes sont en baisse de quelques millions de dollars. Le ratio combiné gagne 0,1 point à 92,8, ce qui ne suffit pas à redresser la marge bénéficiaires qui fond à 10,8% contre 13% l’an passée.

Le directeur général John Neal a expliqué ces chiffres par un ralentissement de l’activité aux USA, selon l’agence Reuters, et des indemnisations importantes.

Dans le détail, la zone Europe est particulièrement représentative. Avec un ration combiné de 95,7%, c’est la zone la plus sensible. Les primes brutes dépassent les 3Mds de dollars, soit le plus gros contributeur au chiffre d’affaires de 9,446Mds de dollars avec près du tiers. La marge bénéficiaire est la plus faible, avec un taux de 6,1% contre 6,9% en Amérique du Nord ou 17,3% en Australie, les deux autres principaux marchés.

En Europe, QBE devra également faire face à un sinistre important avec l’accident de train en Galice. L’assureur a déjà débloqué 3,6M de dollars, puisqu’il assure en responsabilité civile Renfe, l’opérateur, et qu’il couvre la plus grosse part des dommages aux tiers, personnes comme infrastructure. Toutefois, l’assureur prévient qu’au delà de 50M de dollars, le sinistre est couvert par son programme de réassurance.