Résultats 2016 T1 : Bénéfice net en baisse pour Zurich

L’assureur suisse Zurich Insurance, en pleine restructuration, a publié jeudi un bénéfice net en baisse de 28% à 875 millions de dollars (766 millions d’euros) malgré le faible nombre de catastrophes naturelles au premier trimestre.

Son bénéfice opérationnel a quant à lui chuté de 16% à 1 milliard de dollars, a-t-il indiqué dans un communiqué. Les analystes interrogés par l’agence suisse AWP s’attendaient en moyenne à un bénéfice net de 749 millions de dollars et à un bénéfice d’exploitation de 971 millions.

Le ratio combiné dans l’assurance dommages, sa plus grosse division, s’est quant à lui amélioré, revenant à 97,7%. Les assureurs se trouvent en terrain bénéficiaire lorsque ce ratio, qui compare les frais de gestion et les coûts des sinistres aux primes encaissées, est inférieur à 100.

Le bénéfice opérationnel dans cette division s’est toutefois contracté de 23% à 542 millions. Zurich Insurance, qui a souffert entre autres de la persistance des taux d’intérêt bas, a engagé une restructuration de ses activités, annonçant en février qu’il allait accélérer sa mise en oeuvre avec un programme de suppression ou de délocalisation de quelque 8.000 emplois, soit environ 15% de ses effectifs.

« Même si nous sommes au début du processus, ces résultats montrent que les mesures prises dans l’amélioration de la performance dans l’assurance dommages commencent à porter leurs fruits », a déclaré George Quinn, son directeur financier, cité dans le communiqué.

Zurich Insurance a connu récemment un important changement à sa tête, avec la nomination au poste de directeur général de Mario Greco, l’ancien patron de l’assureur italien Generali, qui a repris les commandes de Zurich Insurance début mars, deux mois avant la date prévue initialement.