Notation : Standard and Poor’s maintient les notes et les perspectives négatives de plusieurs assureurs

Allianz, Aviva et Axa ont vu leur note financière maintenue par Standard and Poor’s malgré les récentes dégradations des notes de pays de la zone euro. Les perspectives restent négatives.

Quelques heures après avoir dégradé la note souveraine de la France début janvier, Standard and Poor’s avait annoncé attendre un peu avant d’examiner la situation des institutions financières et particulièrement le cas des assureurs.

Finalement, l’agence a décidé le statu quo pour trois grands groupes, à savoir Allianz, Aviva et Axa. CNP Assurances et Generali ont été dégradés, mais les trois principaux assureurs européens échappent à la sanction.

Dans son rapport, S&P souligne que les trois assureurs pourraient être dégradés dans 12 à 24 mois.