Notation: Allianz solide mais sous perspective négative selon Moody’s

Moody’s atteste la bonne qualité de crédit d’Allianz. Mais elle met en garde les investisseurs sur son exposition au risque souverain en Italie et en Espagne. 

L’agence de notation Moody’s a confirmé la solidité financière de l’assureur Allianz SE et sa qualité d’emprunt à Aa3 (haute qualité). Mais l’agence émet une réserve en conservant des perspectives négatives pour l’assureur.

Elle cible l’exposition d’Allianz à la dette souveraine italienne et espagnole et “le risque de détérioration de la qualité du crédit et de l’environnement économique de ces pays”, souligne les analystes dans un communiqué.

Moody’s pense que “cette probabilité est faible” et, qu’Allianz “peut résister aux scénarios de crise incluant une détérioration sévère de la qualité du crédit en Espagne et en Italie, mais la réalisation de tels scénarios affaiblirait significativement le groupe”.

10% de ses revenus et environ 15% de ses revenus d’assurance sont réalisés en Italie. L’Espagne représente 3% des revenus d’Allianz. En outre, 6% de ses fonds sont placés dans la dette et les banques italiennes  et 2% dans la dette et les banques espagnoles.

“Excellents résultats”

Mais pour l’heure, Moody’s salue “l’excellente diversification de ses activités et de sa présence géographique, son profil financier solide, conforté par une bonne capitalisation, une flexibilité financière et une excellente rentabilité”. Moody’s rappelle la qualité des résultats d’Allianz en 2012 : 9,5Mds d’euros de bénéfices opérationnels, un ratio de solvabilité I de 197%.

En mars, l’autre agence de notation Standard&Poor’s était plus confiante. Elle confirmait la note de crédit de long terme l’assureur à AA (l’équivalent de Aa2 pour Moody’s) soit un cran au-dessus. Elle révisait également à la hausse ses perspectives de négatives à stables compte tenu de ses performances en 2012. Néanmoins, elle soulignait un risque principal sur la dette italienne qui atteint 30Mds d’euros d’exposition.