Nomination : Un nouveau président pour Coface

François Riahi, président de Coface

Le nouveau directeur général de Natixis, François Riahi, a été nommé vendredi président du conseil d’administration de l’assureur-crédit Coface, succédant à Laurent Mignon, l’ex-directeur général de Natixis fraîchement nommé à la tête du groupe bancaire mutualiste BPCE.

“Le conseil tient à saluer l’exceptionnelle contribution de Laurent Mignon en tant que président du conseil d’administration de Coface SA. Sa présidence a été marquée notamment par la réussite de l’introduction en bourse ainsi que par le lancement du plan stratégique Fit to Win”, a écrit l’assureur-crédit dans un communiqué.

M. Mignon “quitte le conseil d’administration de Coface SA pour se consacrer à ses nouvelles responsabilités au sein du Groupe BPCE”, est-il précisé. Laurent Mignon a été nommé fin avril à la présidence du directoire du groupe bancaire mutualiste BPCE. Avant cette nomination, il assurait depuis mai 2009 la fonction de directeur général de Natixis, filiale cotée d’investissement, de financement et d’assurance de BPCE.

C’est François Riahi, 45 ans, qui a été choisi pour lui succéder au poste de directeur général de Natixis. “Nous allons poursuivre avec détermination la mise en oeuvre du plan”, a déclaré ce dernier, cité dans le communiqué. Coface traverse une période de turbulences depuis le transfert de la gestion des garanties publiques à l’export à Bpifrance en 2016. Ébranlé par la perte de cette activité qu’il avait géré pendant 70 ans, Coface avait dévoilé fin 2016 un nouveau plan stratégique à horizon 2019, visant à améliorer sa rentabilité par des économies de coûts et en modernisant son fonctionnement.

Ce plan semble commencer à porter ses fruits: pour 2017, l’assureur-crédit a dévoilé un bénéfice net plus que doublé comparé à 2016, à la faveur d’une baisse des sinistres.