Mobile : Maaf lance une application sur la qualité de l’air

La qualité de l’air est devenue un vrai sujet de santé publique.  D’ailleurs, 38% des Français placent la pollution de l’air comme premier sujet d’inquiétude, d’après une étude réalisée par la Maaf, qui lance une application.

Maladies respiratoires, cardiovasculaires, asthme et cancers du poumon sont en constante augmentation depuis 20 ans.  Près de 42.000 décès prématurés par an sont dus à la pollution par des particules fines liées aux activités humaines. 3,5 millions d’asthmatiques, 500 000 personnes souffrent d’insuffisance respiratoire ; 30% présentent une allergie respiratoire.

La qualité de l’air est un sujet de préoccupation pour 38% des Français. 28% d’entre eux achèteraient en priorité, selon la Maaf, un produit respectueux de l’environnement partant du principe qu’il est meilleur pour leur santé.

C’est partant de ce constat que la Maaf a décidé de créer sa propre application iPhone d’information sur la qualité de l’air, accessible à tous : Assistant Air. L’indice atmosphérique informe en temps réel sur la qualité de l’air en fonction de la ville dans laquelle se trouve le mobinaute. L’application permet également de recevoir des notifications.

Le lancement de cette application s’inscrit dans la continuité d’une démarche plus globale de MAAF de  responsabilité sociétale et environnementale, puisque selon l’assureur, la mauvaise qualité de l’air coûte entre 10 et 40 Mds d’euros par an et le coût des traitements antiasthmatiques est 1Md d’euros par an, en hausse de 60 % en 7 ans.