Ligue 1 : Notre championnat des sponsors assureurs

CLASSEMENT – Le championnat de Ligue 1 a repris ce vendredi 4 août. Que ce soit sous forme de naming de stade, de sponsor maillot ou de partenaire officiel, les acteurs du monde de l’assurance sont présents en nombre dans le football. Et s’ils se livraient un championnat entre eux, quel serait le classement ?

Vendredi 4 août la Ligue 1 de football reprenait ses droits avec en match d’ouverture, une confrontation entre le champion de France sortant, Monaco, et l’équipe de Toulouse. Pas de sponsor issu du monde de l’assurance pour cette rencontre. Mais dès le lendemain, pour la suite de la journée, ils étaient nombreux floqués sur les maillots, associés à un nom de stade ou sur les bandeaux publicitaires disposés autour de la pelouse en tant que partenaires officiels.

Au total, ce ne sont pas moins de 13 assureurs, mutuelles ou bancassureurs qui ont associé leur nom à un club de football de l’élite, certains sponsorisant plusieurs équipes comme les Mutuelles du Soleil (Nice, Marseille et Montpellier), le Crédit Mutuel de Bretagne (Rennes, Guingamp) et la Caisse d’Epargne (Dijon et Troyes).

13 clubs sur les 20 que compte le championnat de France sont ainsi liés à un acteur du monde de l’assurance. La palme revient au club de l’OGC Nice qui évolue dans l’Allianz Arena, dont les maillots sont floqués au nom des Mutuelles du Soleil et qui ont pour partenaires officiels, Allianz et Crédit Agricole Provence Côte d’Azur.

Ci-dessous découvrez la liste des clubs sponsorisés par un assureur, une mutuelle ou un bancassureur.

Nous avons donc lancé un championnat de France de football de Ligue 1 avec les 13 assureurs qui sont partenaires d’un club de l’élite. Le comptage des points est le même que pour les clubs classiques, à savoir : 3 points pour une victoire, 1 point pour un match nul et 0 point pour une défaite.

Seule petite différence, et pour respecter l’équité sportive, nous avons calculé un ratio pour les trois acteurs de « notre championnat » sponsorisant plus d’une équipe : les Mutuelles du Soleil, la Caisse d’Epargne et le Crédit Mutuel de Bretagne. Leur nombre de points correspond à la somme des points glanés par leurs équipes divisé par le nombre de clubs dont ils sont partenaires.

A titre d’exemple pour la première journée de championnat, le chiffre 2,33 des Mutuelles du Soleil correspond aux victoires de Montpellier et Marseille et au match nul de Nice, soit 7 points, divisés par 3 (le nombre d’équipes).

Avec sa victoire par quatre buts d’écart, l’Olympique lyonnais permet à Groupama de s’emparer de la tête du championnat des sponsors assureurs à l’issue de la première journée.

Ci-dessous le classement