Dependance : Le secteur de la prise en charge de la dépendance ne connaît pas la crise

Medica, Orpea, Korian: trois gestionnaires de maisons de retraite ont dévoilé cette semaine des bénéfices en hausse de 7% à 21% pour 2012 et présenté de solides perspectives pour 2013, illustrant la bonne santé d’un secteur qui ignore la crise.

On est dans un secteur en plein boum avec des groupes qui ont développé de fortes croissances de leurs chiffres d’affaires. C’est un secteur qui ne connaît pas la crise“, assure une analyste, spécialiste du secteur. Selon elle, “ces groupes peuvent maintenir leurs marges à des niveaux qui leur permettent de continuer à investir, ce qui est rare“.

Orpea a dégagé un bénéfice net de 97M d’euros, en hausse de 20,8% par rapport à 2011. Il vise un chiffre d’affaires de 1,6Md d’euros pour 2013, qui traduirait une croissance de 12% de son activité.

Medica a lui dévoilé un bénéfice net de 46,3M d’euros en 2012, en hausse de 11,6% par rapport à l’année précédente. Il prévoit une croissance de son activité d’au moins 7% cette année. Enfin, Korian a réalisé en 2012 un bénéfice net de 23,2M d’euros, en hausse de 7% et vise plus de 1,3Md d’euros d’activité pour 2013.

Un potentiel colossal

En France, “il n’y a pas assez de place, on aggrave la pénurie et donc pour les acteurs de ce secteur, les taux d’occupation sont au maximum“, indique un autre analyste du secteur, également sous couvert d’anonymat. “Le secteur public et associatif représente 75% du marché mais l’Etat français n’a pas les moyens de rénover les quelque 117.000 lits en attente donc le potentiel de croissance pour ces grands groupes est énorme“, insiste-t-il.

Le secteur d’activité présente un potentiel colossal: dans les 30 années qui viennent, on va assister à un doublement (du nombre) des personnes âgées de plus de 65 ans et le nombre des personnes âgées de plus de 85 ans va être multiplié par quatre ou cinq“, a souligné jeudi Yann Coléou, directeur général de Korian, lors de la présentation des résultats du groupe.

Forte augmentation du nombre de personnes âgées à venir

Jacques Bailet, PDG de Medica estime qu'”entre 2012 et 2017, le nombre de personnes âgées dépendantes va augmenter de 130.000 personnes“. Même son de cloche pour le Dr Jean-Claude Marian, président d’Orpea.”En 2008, la France comptait 1,2 million de personnes âgées de 85 ans et plus et qu’en 2015, il y en 2 millions, soit une augmentation de 66%“, avance-t-il.

Fin janvier, la ministre chargée des Personnes âgées et de l’autonomie, Michèle Delaunay, a dit vouloir encadrer les loyers des maisons de retraite, entraînant la chute des valeurs des trois groupes. Pour Mathieu Chabert, analyste financier chez Bryan Garnier, “il n’est pas certain que l’on s’oriente vers une loi qui impacterait ces opérateurs du secteur. Il n’y aura pas de changement majeur à court terme“, prévoit-il.