Jean-Philippe Thierry est officiellement nommé vice-président de l’autorité de contrôle prudentiel

Par décret publié au journal officiel le 7 mars 2010, la ministre de l’économie et des finances Christine Lagarde a confirmé les informations quant à la nomination de Jean-Philippe Thierry au poste de vice-président de l’Autorité contrôle prudentiel. Le reste du collège est composé d’anciens de l’Acam représentant les différentes familles de l’assurance.

La publication du décret au journal officiel ce dimanche aura levé le doute sur l’identité du vice-président. Officiellement, ils étaient deux pour une place, issus des branches assurances privées et mutuelles. Finalement, c’est Jean-Philippe Thierry, ancien président d’Allianz-AGF qui a été désigné.

L’Autorité de contrôle prudentiel (ACP) est divisée en deux collèges spécifiques pour contrôler les banquiers d’un côté et les assureurs de l’autre.
Le poste de vice-président revêtait un enjeu certain pour la forme du contrôle, et son impact sur les différentes familles de l’assurance. La nomination de Jean-Philippe Thierry est tout sauf une surprise. Il était le favori de la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) et du ministère, face à Jean-Luc de Boissieu, Secrétaire général du Groupement d’entreprises mutuelles d’assurance (Gema) et représentant du monde « mutualiste ».

Le collège de quatre membres a également été désigné. Trois postes sont attribués à d’anciens titulaires au sein de la défunte Autorité de contrôle des Assurances et Mutuelles (Acam). Pour le coup, la « parité » de représentation des familles de l’assurance n’est pas non plus respectée, mais la décision avait été voulue et validée par les différentes familles de l’assurance.

Ainsi, Jean-Marie Lavaux (ex-DG du groupe paritaire de prévoyance Cri devenu Aprionis) représente les Institutions de prévoyance. C’est en outre le seul à ne pas avoir été membre de l’Acam.

En effet, Dominique Thiry (ancien directeur général de la Maif), Lucien Uzan (vice-amiral et ancien président de la Mutuelle nationale militaire) et Philippe Mathouillet (DG de Towers Perrin France) passent de l’Acam au collège Assurance de l’ACP.

Comments are closed.