International : Generali quitte les Pays-Bas

L’assureur italien Generali, engagé dans une redéfinition de sa présence à l’international, a annoncé mercredi avoir signé un accord pour la vente de ses activités aux Pays-Bas.

Cette cession de la totalité de sa participation dans Generali Nederland (98,56%) « entre dans le cadre de la stratégie visant à optimiser sa présence géographique et améliorer l’efficacité opérationnelle et l’allocation du capital », a expliqué le groupe dans un communiqué.

« Avec cette opération, nous confirmons notre engagement à vouloir rééquilibrer la présence géographique du groupe Generali », a souligné Frédéric de Courtois, patron de la division « Global Business Lines & International ». « Après avoir terminé la vente de l’activité au Guatemala et après la cession des activités en Colombie et au Panama, cette opération représente un pas significatif pour réaliser la stratégie annoncée lors de la Journée des investisseurs (le 23 novembre 2016, ndlr). Nous sommes en ligne avec notre plan et sommes certains d’atteindre notre objectif de plus d’un milliard d’euros » issu de ces cessions, a-t-il ajouté.

L’accord de cession a été passé avec ASR Nederland, une des principales compagnies d’assurances aux Pays-Bas. Generali recevra une somme initiale de 143 millions d’euros, sujette à ajustement à la clôture de l’opération. La contribution de Generali Nederland au résultat opérationnel du groupe était « marginale », a souligné Generali, de l’ordre de 9 millions d’euros en 2016.

L’assureur, qui a aussi cédé ses activités au Liechtenstein, entend sortir au total de 13 à 15 pays.