Indicateurs : La dette française à 85,3% du PIB

Selon l’Insee, la dette française s’est réduite au 3e trimestre 2011 de 3,5Mds d’euros mais pèse encore 1.688,9Mds d’euros, à 85,3% du PIB, en recul de 0,9 points.

Le niveau de la dette française a enregistré, à fin septembre, un recul selon l’Insee. C’est assez rare pour être souligné. Le montant s’établit à 1.688,9Mds d’euros, soit 85,3% du PIB.

Dans le détail, la dette de l’État baisse de 8,4Mds à 1.330,7Mds d’euros mais la dette des administrations de sécurité sociale augmente de 5Mds à 194,6Mds d’euros. Les dettes prises en compte par le traité de Maastricht sont également la dette des administrations publiques locales (152,9Mds d’euros soit -0,9Mds) et celle de organismes divers d’administrations centrales (10,8Mds avec +0,1Mds d’euros).

Rappelons enfin que dans le même temps, l’encours total de l’assurance-vie se stabilise (1.367Mds d’euros à fin septembre, premier mois de décollecte de 2011) et que depuis 2009, la dette publique le dépasse.