Cession : Nestlé arrête… l’assurance vie

Le siège de Nestlé en Suisse
Could not resolve host: public.newsharecounts.com; Name or service not known

Le géant suisse de l’alimentation Nestlé a vendu ses activités d’assurance vie, Gerber Life Insurance, pour 1,55 milliard de dollars (1,32 milliard d’euros) à l’américain Western & Southern Financial Group, poursuivant ainsi le repositionnement à la faveur de produits à plus forte croissance.

L’accord permet à Western & Southern Financial Group de commercialiser des produits d’assurance sous la marque Gerber Life, mais n’inclut pas les produits Gerber de Nestlé, une de ses marques de référence dans les aliments pour bébés, a indiqué le groupe suisse lundi soir dans un communiqué. “Cette décision s’inscrit dans le cadre de l’évolution continue de notre portefeuille”, a déclaré Mark Schneider, son directeur général, cité dans le communiqué.

“Elle nous permettra d’investir davantage dans nos activités principales d’alimentation et de boissons, ainsi que dans les produits de santé grand public”, a-t-il souligné. L’opération devrait être conclue fin 2018 ou début 2019, après obtention des approbations réglementaires.

Avec la marque d’aliments pour bébé Gerber, rachetée en 2007, Nestlé disposait de produits d’assurance vie conçus pour les familles qui étaient proposés parmi la palette de services en marge des aliments pour bébé. Le groupe suisse, qui a engagé un grand repositionnement de son portefeuille de produits sous l’égide de son nouveau patron, avait annoncé en février qu’il comptait s’en séparer.

Nestlé s’est notamment séparé de ses activités de confiserie aux Etats-Unis, préférant racheter ou prendre des participations dans des entreprises à plus forte croissance avec les changements dans les habitudes alimentaires des consommateurs tels que les plats préparés végétariens ou les cafés haut de gamme.