Assurance en ligne : La souscription sur internet pèse 3% du chiffres d’affaires des nouveaux contrats en 2012

Selon une étude réalisée par Les Echos, « La place d’Internet dans les stratégies des assureurs et des mutuelles », seulement 3% du chiffre d’affaires des nouveaux contrats a été réalisé sur internet en 2012.

Les souscriptions d’assurance via Internet continuent de progresser mais à un rythme désormais moins soutenu. Le Web représente une part aujourd’hui non négligeable de l’activité, mais est encore loin de s’auto-suffire notamment pour les produits les plus complexes.

Aujourd’hui les assureurs ajustent leur stratégie cross-canal afin d’harmoniser leur offre et le niveau de service quelque soit le canal de distribution. Demain, les innovations digitales via les smartphones ou autour de l’Internet des objets permettront l’émergence de nouveaux produits d’assurance qui constitueront une grappe d’innovations encore bien plus prometteuse pour les assureurs.

Le chiffre de 3% regroupe les contrats « full web » c’est à dire entièrement souscrits en ligne et dont le paiement a aussi été réalisé sur internet.