Tempête Xynthia : le gouvernement demande à la FFSA de mettre en place un plan d’urgence

La ministre de l’Économie, Christine Lagarde a déclaré, lundi lors d’un déplacement dans les Yvelines, avoir demandé à la Fédération française des assurances la mise en place d’un « plan d’urgence » permettant des « indemnisations forfaitaires rapides ».

Mme Lagarde a également annoncé qu’elle avait détaché un inspecteur des Finances, « le même qui avait travaillé dans les Landes », pour être le « médiateur entre les sinistrés et les compagnies d’assurance ». « Nous n’avons pas encore d’estimation totale des dégâts » causés par le passage ce week-end sur la France de la tempête Xynthia, qui a fait au moins 48 morts, a dit Mme Lagarde devant la presse.

« J’ai demandé à la Fédération française des assurances la mise en place d’un plan d’urgence comme il avait été fait pour la tempête dans les Landes (la tempête Klaus, le 24 janvier 2009, NDLR) », a poursuivi la ministre, « avec un système d’indemnisation forfaitaire rapide pour les dégâts inférieurs à un certain montant ».

Assurant que le gouvernement est mobilisé « sur tous les fronts », elle a dit travailler avec le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux « pour déterminer l’arrêté de catastrophe naturelle », qui doit être publié prochainement.

Bois d’Arcy, le 1er mars 2010 (AFP)