Sponsoring : Franck Cammas sur Groupama 3 met les voiles sur la Guadeloupe

Dix jours qu’ils fourbissent leurs armes au cœur des bassins Vauban et Duguay-Trouin et que la cité corsaire les accueille, les entoure de sa chaleur et de son admiration. Dans moins de 3 heures, les 85 solitaires de la Route du Rhum – La Banque Postale prendront le large pour la reine des transatlantiques.

A 13h02, ce dimanche 31 octobre, Marie-Luce Penchard, Ministre auprès du ministre de l’Intérieur, de l’Outre-Mer et des Collectivités territoriales, chargée de l’Outre-Mer et Monsieur René Couanau, Maire de Saint-Malo, libèreront la flotte de cette neuvième édition.

Une fois encore, Groupama 3 n’aura pas fait comme les autres. Contraint de stationner à la gare maritime du fait de sa grande largeur, le maxi trimaran de Franck Cammas a été le premier à quitter le port aujourd’hui pour aller prendre une bouée à Dinard.

La manoeuvre, toujours délicate, s’est parfaitement déroulée. A la barre, le skipper de Groupama 3 en a profité pour partager quelques instants de quiétude avec son équipe. « C’est toujours sympa de se retrouver comme ça. Et je trouve que Franck est assez détendu » confie Eric Lamy, boat captain de Groupama 3.

Depuis quelques jours, les esprits se tendent sur les cartes et les fichiers météo qui se succèdent pour mieux confirmer que cette neuvième Route du Rhum-La Banque Postale s’annonce à haute teneur stratégique sur le grand échiquier de l’Atlantique. La faute à un gros anticyclone stationnaire qui barre la route vers la Guadeloupe. “Au regard de la situation météo générale sur l’Atlantique, cette édition se place vraiment à mi-chemin entre celle de 2002 marquée par des conditions dantesques et celle de 2006 qui reste celle de l’autoroute des alizés”, précise Eric Mas de Météo Consult.