Russie : Société Générale cède ses activités de bancassureur

Le siège de Société Générale.
Le siège de Société Générale.

La Société Générale a annoncé la finalisation de la cession de son activité d’assurance en Russie ainsi que sa filiale bancaire Rosbank à Interros Capital. Le groupe devrait enregistrer une perte de 3,2Mds d’euros malgré un début d’année dans le vert.

Déterminé dans un premier temps à maintenir ses activités russes, Société Générale a finalement cédé. Le 19 mai 2022, le bancassureur annonce avoir finalisé la cession de ses activités d’assurance et bancaire à Interros Capital, l’une des plus grandes sociétés d’investissement russe. Le transfert de propriété effectif des titres des filiales d’assurance aura lieu dans les prochains jours.

Le bancassureur avait annoncé en avril dernier être exposé au conflit à hauteur de 18,6Mds d’euros, dont 15,4Mds pour Rosbank.

Retour vers son ancien actionnaire

La holding Interros – précèdent actionnaire de Rosbank – devrait se retrouver, non sans encombre, à la tête de ces nouvelles activités au deuxième trimestre 2022. En effet, selon un communiqué du groupe, la cession devrait se traduire par une perte nette d’environ 3,2Mds d’euros en compte de résultat, mais aussi par un impact résiduel négatif d’environ 7 points de base sur le ratio de capital. Et ce malgré une croissance de 16% de ses revenus sur les trois premiers mois de l’année 2022.

Que pensez-vous du sujet ?