Courtage : SPVie se positionne (déjà) pour racheter Vilavi

jeremy sebag spavie
Jeremy Sebag est président et fondateur de SPVie Assurances

Dans un message sur Linkedin sans ambiguïté, Jeremy Sebag, président de SPVie Assurances, fait part de son intention de racheter le groupe Vilavi. Le dirigeant pourrait bénéficier d’un timing parfait pour une telle opération.

Coup de poker ou stratégie minutieusement réfléchie, le dernier message sur Linkedin (voir ci-dessous) de Jeremy Sebag, président et co-fondateur de SPVie Assurances, est on ne peut plus explicite : le dirigeant du courtier se positionne officiellement pour racheter le groupe Vilavi.

Le process de cession de l’ex-Assu 2000, que nous révélions dans nos colonnes il y a quelques jours, doit intervenir en 2023 et pourrait ainsi permettre à SPVie Assurances de bénéficier d’un timing parfait pour arriver à ses fins, puisque son fonds d’investissement actuel – Essling Expansion – arrivera l’an prochain à maturité : l’occasion de chercher de nouveaux partenaires financiers (fonds, banques d’affaires, etc).

Joint par News Assurances Pro, Jeremy Sebag assume : “Je suis un entrepreneur et je souhaite que cette entreprise magnifique qu’est Vilavi demeure française et pour cela j’ai une vision. Intégrer cette entreprise nous permettrait de créer un ensemble d’une incroyable complémentarité dotée d’une solide rassurance pour les partenaires porteurs de risques. Je suis donc aux affaires et prêt à accueillir l’an prochain les 1.800 collaborateurs de cette pépite”, explique-t-il.

Au-delà de la forme, qui tranche avec les éléments de communication traditionnels sur ce type d’opération, le dirigeant du grossiste met en avant l’ancrage tricolore et le dualisme que sa structure (qui devrait atteindre 100M de chiffre d’affaires fin 2022 dont 95M en ADP) et celle de Vilavi (150M d’euros de CA en 2022 dont 130 en IARD) pourraient constituer en cas de deal, même si le chemin est encore long avant de transformer l’essai.

Que pensez-vous du sujet ?