Résultats/2e trimestre : Bénéfice net au-delà des attentes pour Munich Re

Le géant allemand de la réassurance Munich Re a publié mercredi un bénéfice net au deuxième trimestre au-delà des attentes grâce à des gains d’investissement, et relevé légèrement sa prévision d’entrées de primes brutes pour l’année.

Celles-ci, qui correspondent au chiffre d’affaires dans le secteur de l’assurance et de la réassurance, sont dorénavant attendues entre 44 et 46Mds d’euros sur l’année, contre une précédente estimation de 43 à 45Mds d’euros.

Le groupe maintient son objectif d’un bénéfice net supérieur à 2Mds d’euros. Si un premier trimestre riche en catastrophes naturelles faisait apparaître cette objectif comme ambitieux, le deuxième trimestre, plus calme, le met plus aisément à portée de la société de Munich (sud).

La prévision « reste ambitieuse mais est atteignable », a commenté le patron de Munich Re, Nikolaus von Bomhard, cité dans un communiqué. Entre avril et juin, le bénéfice d’exploitation de Munich Re s’est élevé à 1,45Md d’euros et le ratio combiné, qui ramène les indemnisations versées dans la réassurance dommages aux primes perçues, est redescendu à 103,8%, un niveau jugé « bon » par le groupe.

Il s’est en tout cas nettement amélioré par rapport au premier trimestre (109,2%), où la tempête Xynthia en Europe et le tremblement de terre au Chili avaient laissé leur trace dans les comptes de la société.

Au deuxième trimestre, la principale catastrophe a été la marée noire causée par BP au large des côtes américaines, un événement qui coûtera au groupe au total plus de 100M d’euros, et pour lequel il a constitué une provision. Une partie de cette somme a déjà pesé sur les comptes du deuxième trimestre, précise Munich Re.

Berlin, 4 août 2010 (AFP)