Résultats 2019 T1 : Les PME dopent le trimestre de Swiss Life

Bâtiment de Swiss Life

L’assureur suisse Swiss Life a fait état jeudi d’un bon début d’année lors d’un point sur son activité au premier trimestre, grâce notamment aux petites et moyennes entreprises (PME) en Suisse.

Sur les trois premiers mois de l’année, les recettes des primes collectées ont bondi de 44% en monnaies locales, à 9,9 milliards de francs suisses (8,7 milliards d’euros), a-t-il indiqué dans un communiqué. Sur son marché intérieur, elles ont grimpé de 69%, à 7,8 milliards, portées par la clientèle d’entreprises, le groupe bénéficiant entre autres du désengagement d’un concurrent sur le segment de la prévoyance professionnelle.

En avril l’an passé, la branche suisse d’Axa avait annoncé qu’elle allait cesser de proposer une couverture complète aux PME pour se concentrer sur les solutions semi-autonomes en assurance, expliquant que le rapport entre les prix et les prestations n’avait cessé de se détériorer face à la pression de taux d’intérêt durablement faibles. En France, le deuxième plus gros marché de Swiss Life, les recettes de primes se sont en revanche contractées de 1%, à 1,4 milliard de francs, sur fond de repli dans l’assurance vie.

L’Allemagne, où le groupe a étoffé son réseau de conseillers indépendants, a de son côté enregistré une hausse de ses primes de 2%, à 371 millions de francs suisses. “Swiss Life a bien démarré l’exercice 2019”, a déclaré Patrick Frost, son directeur général, cité dans le communiqué. Sur les trois premiers mois de l’exercice, les revenus issus de frais et commissions ont augmenté de 11%, à 429 millions de francs suisses, tandis que les entrées d’argent frais dans ses activités de gestion d’actifs ont atteint 4,6 milliards de francs suisses.