Résultats 2018 : Bénéfice en hausse pour Zurich Insurance

Bâtiment de Zurich Insurance

L’assureur suisse Zurich Insurance, en pleine transformation, a fait état jeudi d’un bénéfice net meilleur qu’attendu pour 2018, en hausse de 24% à 3,7 milliards de dollars (3,2 milliards d’euros) et a confirmé ses objectifs.

Les analystes interrogés par l’agence suisse AWP tablaient en moyenne sur un bénéfice net de 3,3 milliards de dollars. L’assureur, qui a lancé un grand repositionnement de ses activités depuis l’arrivée en 2016 d’un nouveau patron, l’Italien Mario Greco, a déjà réalisé 1,1 milliard de dollars d’économies sur les 1,5 milliard visés d’ici fin 2019, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Son bénéfice opérationnel a, lui, augmenté de 20% à 4,5 milliards, grimpant de 35% dans sa division d’assurances dommages. Le ratio combiné de cette division, indicateur de rentabilité dans l’assurance, est revenu en terrain bénéficiaire à 97,8%, après avoir nettement grimpé en 2017 face aux coûts des catastrophes naturelles, dont les ouragans Harvey, Irma et Maria.

Pour l’année écoulée, le dividende va être relevé de 6% à 19 francs suisses par action. “Nous sommes très satisfait des excellents progrès réalisés en 2018”, a déclaré Mario Greco, cité dans le communiqué. L’ancien patron de l’assureur italien Generali a lancé une grande réorganisation du groupe suisse, prévoyant une simplification de sa structure et une réduction des coûts en redéployant ses activités sur des segments rentables.

Zurich Insurance s’est notamment renforcé en Asie et en Amérique latine en partie par le biais d’acquisitions, avec le rachat entre autre de Cover-More, un spécialiste de l’assurance voyage. En 2018, le groupe a poursuivi ces opérations de croissance externe, en annonçant en septembre son intention de racheter 80% de l’assureur indonésien Adira Insurance.