Résultats 2015 S1 : Swiss Life France porté par le flux de la vie

Jeudi 27 août, Swiss Life France a présenté ses résultats pour le premier semestre 2015. Ces six premiers mois d’activités ont été largement porté par les activités vie.

Le chiffre d’affaires de Swiss Life France a grimpé de 3% au premier semestre 2015 par rapport au six premiers mois de l’anée. Une croissance de l’activité légèrement en dessous de la moyenne du marché (4%). Pourtant l’assurbanquier a “surperformé” en assurance vie selon les termes de son PDG Charles Relecom avec un chiffre d’affaires en progression de 8% à 1.212M d’euros très axé sur les unités de compte. Ces dernières représentent ainsi 47% du chiffre d’affaires et pèsent désormais pour 33% dans les encours.

Une performance qui permet à Swiss Life France d’améliorer de 1,9% sa marge sur affaires nouvelles au premier semestre, “au-dessus de l’objectif fixé entre 1 et 1,5%”, souligne Jean-Pierre Lassus, chief financial officer.

Le premier semestre est en revanche plus compliqué en santé. A la tête d’un portefeuille très exposé dans le contexte de l’ANI, Swiss Life France enregistre une baisse substantielle de son chiffre d’affaires en santé-prévoyance de 3,3% à 648M d’euros. “Nous sommes prêts depuis plusieurs mois et nous sommes même rodés”, lance Pierre François, directeur général de Swiss Life Prévoyance et Santé concernant l’ANI. Pour autant l’assureur craint une concurrence accrue. “Actuellement, le niveau de concurrence dépasse la concurrence normale ce qui pose un problème de rentabilité”, analyse Charles Relecom. Swiss Life s’est positionné sur un tarif pour le contrat socle oscillant entre 20 et 25 euros dans une perspective de “croissance rentable”.

L’activité santé a également été touchée par une modification du statut des frontaliers. “Nous les assurions dès le premier euro. Ils sont désormais assurés sous le régime de base CMU”. Une perte estimée entre 35 et 40M d’euros. Pour autant, Swiss Life France voit son activité en assurance collective décoller. En standard collectif, le chiffre d’affaires grimpe ainsi de 18% au premier semestre.

Au global, Swiss Life dégage un résultat opérationnel en forte hausse (+27%) à 126M d’euros et mise sur une croissance à deux chiffre de son résultat sur l’exercice 2015 complet, faisant de la France, l’un des bons élèves au niveau groupe.