Mutuelles : MGEN et Aésio agissent pour la santé mentale

Santé mentale
Un salarié en situation de fragilité.

MGEN prolongera le remboursement des consultations psy au 1er euro en 2022 et la Fondation Aésio concentre son action sur le le bien-être mental d’ici 2025.

L’épidémie Covid-19 n’a pas uniquement des conséquences sur la santé physique des personnes infectées. Les indicateurs sur la santé mentale des Français n’ont pas retrouvé le niveau d’avant l’épidémie. Ainsi, selon la dernière vague de l’enquête CoviPrev de Santé Publique France, 17% des Français montrent des signes dépressifs, soit 7 points de plus par rapport au niveau hors épidémie. 23% des Français montrent des signes d’anxiété, 66% des Français déclarent des problèmes de sommeil, et un Français sur dix a eu des pensées suicidaires au cours de l’année.

Les mutuelles s’emparent de la santé mentale

Les enquêtes menées par les mutuelles montrent les mêmes signes préoccupants. Ainsi, selon une enquête Ifop réalisée pour la Fondation Aésio, 19% des Français considèrent leur état mental entre moyen et mauvais et 60% des personnes interrogées ont éprouvé un sentiment de souffrance psychique au cours de l’année.

Un quart des Français considère que le bien-être mental est un enjeu de santé prioritaire. Cependant, seulement un Français sur deux y est attentif car 60% des répondants se disent mal informés. Le sujet de la santé mentale demeure tabou et uniquement 64% des personnes concernées par une dégradation de leur bien-être mental ont partagé leur ressenti.

Une fondation dédiée au bien-être mental

Preuve de l’importance croissante des enjeux de santé mentale, la Fondation Aésio a décidé de consacrer ses travaux au bien être mental pendant les 4 prochaines années. Cette fondation a été créée en 2021 pour porter les actions de mécénat de la mutuelle. Parmi les premières actions, la Fondation Aésio a décidé de soutenir deux projets à hauteur de 300.000 euros chacun. Le premier concerne l’association L’Burn qui accompagne des victimes de burn out professionnel et personnel. Le deuxième, PSSM France, forme des secouristes aux premiers secours en santé mentale.

Remboursement des consultations psy en 2022

La MGEN, de son côté, a également publié son baromètre annuel sur le moral des Français, réalisé par Solidaris Institut. Malgré une évolution positive sur le moral de la population en général par rapport à 2020, certains indicateurs de santé mentale se dégradent. C’est le cas du stress au travail, dont souffrent 46% de femmes et 37% d’hommes. 40,3% des personnes interrogées craignent d’avoir un burn out. Un Français sur 5 a renoncé à voir un psychologue pour des raisons financières et 36,6% des sondés affirment ressentir un stress élevé. 17,6% des Français déclarent se sentir seuls. Les femmes sont particulièrement atteintes, avec un indice de santé mentale de 56,1 contre 59,2 en 2020 et 61,4 en 2016. Presque un quart des femmes déclare une anxiété fréquente, contre 17% des hommes.

Face à l’augmentation des souffrances mentales, la MGEN a décidé de prolonger le remboursement des consultations psychologiques au 1er euro en 2022. Le remboursement de 4 consultations psy dans la limite de 60 euros par séance avait été décidé de façon consensuelle par les trois familles d’organismes complémentaires. Cette prise en charge temporaire devait se terminer en décembre 2021, pour faire face aux effets de la pandémie. La MGEN est une des rares mutuelles à prolonger cette prise en charge en 2022.

Que pensez-vous du sujet ?