Assurance dommages : Tendance à la hausse pour les tarifs 2014

Parmi les principaux acteurs du marché, les tarifs d’assurance seront haussiers pour 2014, avec des augmentations s’étalant en moyenne entre 0 et 2,8% en automobile et jusqu’à 5% en habitation.

La hausse des tarifs d’assurances pour les particuliers devrait se poursuivre en 2014. Au lendemain de l’annonce des orientations tarifaires de la Macif, elles aussi à la hausse, les principaux acteurs du marché semblent prendre la même direction.

Ainsi, selon Les Échos, la majoration des primes en assurance automobile sera comprise entre 0 et 2,8% et jusqu’à 5% en habitation.

Tableau-Tarifs-Assurance-2014
* 1,5% hors effet Bonus

Dommages corporels et évènements climatiques

La forte augmentation du coût des dommages corporels est à l’origine des hausses de tarifs en automobile, et ce, malgré la baisse du nombre d’accidents enregistrés durant 2013. Le coût des repartions automobiles étant également en progression, cela se répercutera aussi sur les prix des contrats.

Pour la MRH, Axa explique, comme pour la Macif, que ses majorations sont dues à une sinistralité en augmentation, aux évènements climatiques et à une hausse des cambriolages de 7% depuis 2008. “ Mis bout à bout, ces évènements peu médiatique vont coûter au marché presque aussi cher que la tempête Xynthia de 2010”, explique aux Échos, Jacques de Peretti, directeur général d’Axa particuliers-professionnels.

Effets d’annonce ?

L’annonce quelques mois plus tôt de la Maaf et de la Maif  de ne pas augmenter leurs tarifs d’assurances automobiles pour 2014 n’aura finalement pas inversé la tendance du côté de la concurrence.

Face à ces augmentations, le comparateur d’assurance Assurland est d’ailleurs monté au créneau, parlant de “hausses injustifiées”. La plateforme de comparaison table de son côté sur des prix stagnants voire en baisse en assurance auto et prévoit des hausses en ligne avec l’inflation en assurance habitation.