Tarifs / Assurance : Christian Noyer appelle à la responsabilité des assureurs

Le gouverneur de la Banque de France (BdF), Christian Noyer, a estimé vendredi que la politique commerciale des compagnies d’assurances devait être “responsable et équitable” à l’égard des clients au moment où elles annoncent une hausse des tarifs d’assurances en 2011.

“La politique commerciale doit rester responsable et équitable et je vous invite donc à exercer beaucoup de prudence et de vigilance dans le choix des taux servis à la clientèle”, a déclaré M. Noyer, par ailleurs président du régulateur des banques et assurances, l’Autorité de contrôle prudentiel (ACP).

Les tarifs d’assurance en France vont de nouveau augmenter en 2011, après un premier relèvement en 2010, en automobile, habitation et santé. Quelques grands acteurs ont fait été de hausse entre 2,5% et 4,5% en automobile, et entre 3,5% et près de 8% en habitation.

Pour M. Noyer, qui s’exprimait lors de la présentation de ses voeux pour 2011, en assurance dommages, “l’adéquation de la tarification avec la sinistralité doit être gérée avec extrêmement d’attention”. “Elle doit permettre que tous les engagements pris envers les assurés soient couverts de manière rigoureuse”, a-t-il ajouté.

Les assureurs expliquent notamment que la hausse annoncée des tarifs d’assurance automobile et habitation est due à une augmentation du nombre et du coût des sinistres. Pour vérifier ce lien entre les sinistres et les tarifs, la ministre de l’Economie Christine Lagarde avait annoncé mi-décembre qu’elle avait saisi le Trésor et la la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Paris, 14 janvier 2011 (AFP)