Marché / Assurance habitation : AMF Assurances prend soins des agents de la fonction publique

La filiale du Groupe Matmut, AMF Assurances s’adresse aux agents de la Fonction Publique. Un avantage tarifaire sur les contrats d’assurance Habitation pour les agents logés par nécessité absolue de service vient désormais compléter les solutions d’assurance spécifiquement développées depuis 2007 à l’attention des agents des Services Publics.

Qui est concerné ? En France, 130 000 personnes se voient attribuer par l’Etat un logement par nécessité. Il s’agit d’une condition indispensable au bon exercice de leur fonction. Parmi elles, 80 000 sont des officiers et sous-officiers de gendarmerie, qui ont l’obligation de vivre en caserne.

Il faut noter que d’autres agents de la Fonction Publique sont bénéficiaires d’un logement par nécessité concédé par l’Etat, les collectivités locales ou les établissements hospitaliers. Parmi eux citons les agents pénitentiaires, les agents des Établissements Publics locaux d’enseignement, les Sapeurs Pompiers professionnels, les agents fonctionnels d’un département ou d’une région, les directeurs d’établissement publics…

AMF Assurances propose désormais une réduction de 5 % sur la cotisation annuelle du contrat d’assurance Habitation « Résidence Principale » pour les agents concernés. Tous les types de logements sont concernés : maison ou appartement (meublé ou non), situé ou non en

Cet avantage tarifaire vient renforcer l’ensemble des avantages « 100 % certifiés fonctionnaire » proposés par AMF Assurances :
– Une réduction allant jusqu’à 13 % sur la cotisation d’assurance automobile est accordée aux agents de la Fonction Publique s’ils n’utilisent pas leur véhicule (voiture ou moto) pour se rendre sur leur lieu de travail.
– Une réduction de cotisation supplémentaire de 5 % est accordée sur l’assurance de leur moto aux motards professionnels de la Fonction Publique (gendarmes, policiers, douaniers).
– La garantie « Exonération spécifique de franchise » : la franchise normalement appliquée suite à la survenance d’un sinistre est supprimée en cas de « coup du sort », notamment pour les actes de vandalisme liés à la qualité d’agent public : tags, rayures sur le véhicule…