Loi Hamon : Un milliard d’euros d’économies en emprunteur selon Réassurez-moi

INFOGRAPHIES – Selon une étude* menée par le courtier en ligne Réassurez-moi, les économies réalisées par les Français qui ont fait jouer la loi Hamon en assurance emprunteur se montent à plus d’un milliard d’euros depuis 2014.

Alors que la bataille sur l’assurance emprunteur fait rage, le courtier Réassuez-moi dévoile une étude sur les économies réalisées par les Français qui sont passées par la délégation dans le cadre de la loi Hamon. Mises en place en juillet 2014, elle permet à l’emprunteur de changer d’assureur de prêt à tout moment dans les 12 mois suivant la signature de l’offre d’emprunt. Depuis, une nouvelle réglementation est venue desserrer un peu plus l’étau en offrant le possibilité de changer de contrat tous les ans à la date anniversaire.

L’étude de Réassurez-moi montre une montée en puissance de la délégation d’assurance depuis 2014 sur un marché qui reste tenu à 85% environ par les contrats groupes des banques.

« En 2016, la loi Hamon a ainsi permis à plus de 5% des nouveaux propriétaires de résilier leur assurance, généralement contractée auprès de leur banque, au profit d’assureurs extérieurs et de bénéficier d’une économie moyenne de 9 770 euros », souligne Réassurez-moi. Depuis 2014, 1,093Md d’euros ont ainsi été économisés par les emprunteurs.

Selon le courtier, les nouvelles dispositions légales visant à favoriser la délégation en assurance emprunteur pourrait permettre une économie de 10 milliards d’euros pour les propriétaires, à compter de 2018.

*Échantillon : 8 compagnies d’assurance (ou leurs gestionnaires) représentatives du secteur de l’assurance emprunteur selon le rapport de l’IGF de 2013, elles-mêmes se basant sur les données de 18 760 assurés au total, âgés de 19 à 79 ans et résidant exclusivement en France.