Dans La Lettre de l’Assurance du… 6 novembre 2017

La Lettre de l'assurance

Quand l’ESS conteste l’IS, c’est pour une bonne raison et c’est peut-être le début d’une belle série dans La Lettre de l’Assurance ! Egalement, un point sur le PNA, la fin des co-co chez La Parisienne Assurances, le retour du reste à charge et des invités qui ne se sont pas croisés à la soirée de la FFA. Tout!a dans l’édition de la semaine !

A la une de ce numéro 1362 de La Lettre de l’Assurance, datée du lundi 6 novembre 2017 et déjà disponible ici, les mutuelles et les paritaires se rassemblent pour contester la surtaxe de Bercy. Les mutuelles ? Toutes les mutuelles !

En page 2, comment le reste à charge sera finalement pas complètement de zéro. Avec le spetre des contrats types en toile de fond ? Aussi, les ex et le nouveau de Generali France étaient invités à la soirée de la FFA et ça n’a pas semblé poser problème.

En page 3, ce n’est pas facile d’être un DG alors autant faire tomber la hiérarchie et gagner en efficacité estime un assureur, tandis que la Matmut poursuit avec Solimut et que le PNA pourrait gagner ses lettres de noblesse.

Enfin, une richesse des petites phrases cette semaine, à ne pas rater !

Bonne lecture !

Vite, il me faut La Lettre de l’Assurance du jour !

S’abonner à la Lettre et ne plus jamais rater un numéro