Dans La Lettre de l’Assurance du… 4 décembre 2017

Matmut et AG2R La Mondiale annoncent une intention de se rapprocher, que deviendront leurs dirigeants historiques ? L’assurance-vie redistribue mal, les perspectives globales sont mauvaises, la santé couvre moins qu’avant, l’ACPR applique le devoir de conseil et revendique le leadership européen, à lire dans La Lettre de l’Assurance cette semaine.

A la une de ce numéro 1366 de La Lettre de l’Assurance, datée du lundi 4 décembre 2017 et déjà disponible ici, retour sur l’annonce du rapprochement entre AG2R La Mondiale et Matmut, et question sur l’avenir des dirigeants emblématiques que sont André Renaudin et Daniel Havis.

En page 2, l’ACPR est-elle un leader européen de la régulation ? Toujours est-il qu’elle prend un malin plaisir à conseiller les intermédiaires sur la LPS !

En page 3, l’assurance-vie redistribue mal, selon la CLCV, et ses perspectives ne sont pas au mieux, selon Moody’s. Mais ça pourrait être pire : l’IARD est en perspective négative et la santé ne couvre plus autant d’assurés qu’avant ! Drame, les jeunes ne s’assurent plus et c’est toute la mutualisation (et la mutualité) qui tousse !

Cette semaine, deux rumeurs à découvrir et des petites phrases bien senties en page 4 !

Bonne lecture !

Vite, il me faut La Lettre de l’Assurance du jour !

S’abonner à la Lettre et ne plus jamais rater un numéro