Dans La Lettre de l’Assurance du… 12 février 2018

0
La Lettre de l'assurance

Dans La Lettre de l’Assurance cette semaine, un point sur CBL, les réseaux de soins n’ont pas tous la parole, les remises de gestions en question, les risk managers en transformations !

A la une de ce numéro 1374 de La Lettre de l’Assurance, datée du lundi 12 février 2018 et déjà disponible ici, CBL, assureur et réassureur néo-zélandais est sous surveillance. Quel importance a cette entité du bout du monde ? Elle est propriétaire du courtier SFS et elle vient de se rendre compte qu’elle devait provisionner pour supporter le risque construction. Il n’est jamais trop tard.

En page 2, les mutuelles de fonctionnaires vont encore voir les remises de gestion baisser ! Et c’est pire pour les mutuelles concernées par les transferts du RSI et des mutuelles étudiantes ! A Marseille, l’AMRAE vante les mérites de la ville, avant tout !

En page 3, le réseau ISTYA n’est pas complètement solidaires des autres réseaux de soins. Découvrez pourquoi. Les risk managers sont appelé à se transformer : qu’ils fassent la mue, pas la guerre !

Enfin, ça tire à boulets rouges dans les petites phrases et l’édito parle transposition… pour la presse !

Bonne lecture !

Vite, il me faut La Lettre de l’Assurance du jour !

S’abonner à la Lettre et ne plus jamais rater un numéro