International : La bonne santé des assureurs libanais

Les compagnies d’assurance du monde arabe ont leur classement. Il est publié chaque année par le magazine économique Al Bayan. Arrivent en tête pour l’exercice 2011, les firmes émiraties (19,8 %), suivies des saoudiennes (18,9 %) et des marocaines (12,8 %).

A la quatrième place du classement, le Liban. Une vingtaine d’assureurs peuvent s’y frotter les mains puisqu’ils font partie du top 150 des firmes arabes détenant le plus d’actifs au classement publié par Al Bayan. Le quotidien libanais l’Orient le Jour nous apprend que le benchmark concernait 49 compagnies d’assurances actives sur le territoire et 323 assureurs du monde arabe sur des critères tels que les actifs, le montant des primes d’assurance émises, les fonds propres et les profits nets.

Le montant des primes d’assurance émises par les firmes libanaises, au Liban et à l’étranger, s’est élevé à 2,48Mds de dollars en 2011, un chiffre en hausse de 8,7 % et qui correspond à 11,2% de l’ensemble des 323 compagnies auditées.

L’assureur Medgulf tire son épingle du jeu puisqu’il se classe premier à l’échelle locale et neuvième sur toute la région Mena (Middle east & north africa) en termes d’actifs avec 1,7Md de dollars fin 2011. Sur un autre critère, la même entreprise pointe au premier rang localement, et seconde à l’échelle arabe, avec des primes s’élevant à 1Md de dollars.