Intempéries : Bernard Cazeneuve va accélérer la procédure de reconnaissance en catastrophe naturelle

En déplacement à Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales, Bernard Cazeneuve a annoncé sa volonté d’enclencher la procédure de reconnaissance en état de catastrophe naturelle dès lundi pour les départements de l’Aude et des Pyrénées-Orientales.

Mercredi 10 décembre, les arrêtés de catastrophes naturelles pour les départements de l’Aude et des Pyrénées-Orientales seront examinés en conseil des ministres. Pour le département du Var, également durement touché par les intempéries, la procédure sera examinée ce mercredi. “J’ai demandé à ce que soit immédiatement diligentée la procédure de reconnaissance de déclaration de l’état de catastrophe naturelle”, a indiqué le ministre de l’Intérieur en déplacement à Riveslates, l’une des communes sinistrées par les intempéries frappant le sud-est de la France.

Bernard Cazeneuve entend ainsi accélérer la publication des arrêtés au Journal Officiel. Ils ouvriront le droit à l’indemnisation des titulaires des contrats multirisques habitation et des contrats autos incluant la garantie cat nat.

Rivesaltes fait partie des municipalités bordées par l’Agly, une rivière en vigilance rouge pour des risques de débordement, où la préfète des Pyrénées-Orientales, Josiane Chevalier, a ordonné l’évacuation dans une bande de 200 mètres de part et d’autre du cours d’eau.

Un homme de 23 ans y est décédé dimanche en voulant franchir en voiture une cuvette inondée. Ces inondations sont les plus violentes depuis la crue de novembre 1999, qui avait fait 35 morts et un disparu dans la région.

Elles ont contraint les autorités à évacuer plus de 3.500 personnes dans les Pyrénées-Orientales et l’Aude voisine. “Je recevrai dans les prochains jours les préfets et élus des départements concernés par les violents épisodes climatiques de ces trois derniers mois pour faire un point très complet sur les procédures et indemnisations”, a par ailleurs annoncé le ministre.

Avec AFP