Inondations dans le Sud-Est : Bernard Spitz sur place

Bernard Spitz, président de l’AFA s’est rendu dans les Alpes-Maritimes à la suite des violentes intempéries qui ont frappé la Côte d’Azur et ont fait au moins 17 morts.

Relativement clémente jusque-là, la météo a rappelé qu’elle pouvait frapper rapidement et violemment. En trois heures, entre 19h et22h samedi soir, l’équivalent de deux mois de précipitations se sont abattues sur la région. 180 mm d’eau à Cannes, 159 mm à Mandelieu-la-Napoule et 100 mm à Valbonne constituent des records. Les vidéos des internautes illustrent la violence du phénomène. Sur la carte ci-dessous, vous trouverez des vidéos amateurs en cliquant sur les repères en rouge.

Le bilan est lourd. Au moins 17 morts et 4 disparus sont recensés. Les dégâts matériels devraient également être conséquents et rapidement une délégation de l’AFA menée par Bernard Spitz, son président, a été envoyée sur place.

Rapidement également, les assureurs, via un communiqué commun du Gema et de la FFSA, ont annoncé l’accélération des procédures d’indemnisation. “Les assureurs sont mobilisés au service des particuliers et des professionnels et prendront toutes les mesures qui s’imposent pour aider les sinistrés dans leurs déclarations et procéder à l’indemnisation des dommages dans les meilleurs délais”, déclarent Bernard Spitz, président de la FFSA et de l’AFA et Pascal Demurger, président du Gema et vice-président de l’AFA.

Il faut pour cela attendre la déclaration de l’état de catastrophe naturelle par arrêté interministériel. François Hollande a annoncé que ce serait fait dès mercredi à l’occasion du conseil des ministres.