Infographie : Qui souscrit l’assurance vie en France ?

L’Insee a publié une étude sur le patrimoine détenu par les Français au début de l’année 2015 ponctué d’un focus sur l’assurance-vie.

« L’assurance-vie reste un des produits préférés des Français », souligne l’Insee dans son étude. Le produit est en effet de plus en plus diffusés au regard des taux de détention des contrats.

L’Insee note toutefois que la progression du taux de détention a moins vite augmenté ces cinq dernières années (+1,8 point) qu’entre 2004 et 2010 (+8,5 points). L’assurance vie reste par ailleurs nettement moins diffusés que le Livret A. 85,9% des ménages en possédaient au moins un début 2015.

L’institut souligne que l’attrait des Français pour l’assurance vie s’explique par « un cadre fiscal attractif et la possibilité de sécuriser au moins une partie de leur épargne ». Il révèle ainsi que deux tiers des contrats sont mono-supports et que 54% des contrats multi-supports contiennent au plus un tiers d’investissements en actions, donc plus risqués. « Depuis la crise financière de 2008, les ménages semblent donc toujours privilégier la sécurité de leur placement plutôt que son rendement », conclut l’Insee.

L’étude permet également de définir le portrait-robot du détenteur d’un contrat d’assurance-vie en France.