Explosion rue de Trévise : Les assureurs annoncent des mesures exceptionnelles

Explosion rue de Trévise

Prise en charge des frais de relogement pendant au moins deux mois, avances financières pour faire face aux premiers besoins: les assureurs ont annoncé mercredi quelques gestes exceptionnels pour les victimes de la violente explosion, rue de Trévise samedi à Paris.

Selon un communiqué de la Fédération française de l’assurance, les assureurs vont “prendre en charge les frais de relogement de leurs assurés dont le logement est aujourd’hui inhabitable ou inaccessible, pendant une durée minimale de deux mois sur justificatif, quelles que soient les garanties prévues dans leur contrat”.

Ils vont aussi “verser une avance immédiate aux assurés pour faire face à leurs besoins urgents”. Et s’engagent à “accepter les déclarations de sinistre et de dommage au delà des délais contractuels” en précisant qu’ils feront preuve de “compréhension” quant “aux moyens d’attester des dommages”. La violente explosion survenue samedi matin, et qui serait due à une fuite de gaz, a fait quatre morts et 66 blessés, selon un dernier bilan fourni mercredi.

“Les déclarations pourront être faites par tout moyen : téléphone, internet, lettre simple etc” précise le communiqué des assureurs qui “rendent hommage aux victimes de la catastrophe” et “saluent particulièrement le courage des sapeurs-pompiers”.

Les assureurs de la FFA précisent que tous les contrats couvrant les logements ou les commerces prévoient la prise en charge des dommages matériels consécutifs à une explosion. La mairie de Paris a indiqué mercredi soir que six immeubles du centre de Paris sont menacés d’effondrement à cause l’explosion, tandis que trois autres sont également inhabitables.