Risque d’entreprises : Eurazeo négocie le rachat de l’assureur Albingia

albingia

La société d’investissement Eurazeo a annoncé lundi 2 juillet qu’elle négociait l’acquisition de l’assureur Albingia auprès des groupes Chevrillon et IDI, une opération à environ 500 millions d’euros, de source proche du dossier.

L’acquisition d’Albingia s’inscrit parfaitement dans notre stratégie d’accompagnement d’actifs de grande qualité et à fort potentiel de développement“, a déclaré Marc Frappier, directeur d’Eurazeo Capital, cité dans un communiqué du groupe.

La société d’investissement présente Albingia comme “l’une des meilleures signatures du marché français de l’assurance“, avec un “ratio de solvabilité très supérieur” aux exigences réglementaires européennes.

En 2017, l’assureur a collecté 220 millions d’euros de primes. “L’actionnariat institutionnel de long terme, combiné à la solidité financière d’Eurazeo, en font le partenaire idéal pour l’avenir de la compagnie et renforce son indépendance durable au service des courtiers partenaires“, s’est félicité Bruno Chamoin, PDG d’Albingia.

La société d’investissement Eurazeo, basée à Paris, Luxembourg, New York, Shanghai et Sao Paulo, dispose de 16 milliards d’euros d’actifs dont plus de 10 gérés pour le compte de tiers.