Etude : Les Européens et l’assurance

En 2009, les Européens dépensaient près de 1.791 euros par tête et par an en assurances diverses. Une étude du CEA, l’Association européenne des assureurs, montre également que 5.000 entités (compagnies, mutuelles et autres) opèrent en Europe, le premier territoire en terme d’assurances avec 40% des primes collectées dans le monde.

L’assurance et l’Europe font bon ménage, selon une étude publiée par le CEA, l’Association européenne des assureurs.
Avec un total des primes collectées de 1.056,6Mds d’euros, l’évolution sur 10 ans est de 3%. L’essentiel de ce montant provient de l’assurance-vie qui représente 61% des primes collectées. Viennent ensuite l’assurance de biens et de responsabilités (29%) et la santé (10%).

La répartition est également très différente dans la prime moyenne par tête. Le CEA calcule ainsi que chaque européen dépense 1.791 euros par an pour s’assurer. Là encore, l’assurance-vie représente la part la plus importante avec 1.097 euros contre 523 euros en moyenne pour les biens et responsabilités et 171 euros pour l’assurance santé.

Une place dans l’économie

Le secteur de l’assurance prend également une place croissante dans l’économie des différents pays du Vieux continent. En plus d’employer « plus d’un million de personnes » selon l’association, le secteur avait, au 31 décembre 2009, l’équivalent de 6.800Mds d’euros investis dans l’économie européenne sous différentes formes (obligations, actions et autres).

De même, en 2009, la part moyenne de l’assurance dans le PIB atteignait 8,1%, en hausse de 0,6 points en 10 ans. Mais dans le détail, ce pourcentage diverge entre le cas des Pays-Bas (13,3%) et celui de la Turquie (1,3%).