Épargne : Le risque d’inflation dope l’attrait pour les cryptomonnaies

BPCE
Le siège du groupe BPCE à Paris
INFOGRAPHIE - Le groupe BPCE, qui table sur une inflation de 4% en 2022, anticipe un taux d’épargne des ménages français qui reste important. Selon le bancassureur, l’environnement inflationniste dope même l’attrait pour les placements atypiques, notamment les cryptomonnaies.

CONTENU RÉSERVÉ

... ATTENDEZ ! NE PARTEZ PAS !

VOUS AVEZ PEUT-ÊTRE DÉJÀ ACCÈS ...

Ce contenu est réservé aux abonnés de News Assurances Pro, mais votre société est peut-être déjà abonnée ! Pour le savoir, rien de plus simple, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre adresse professionnelle.